P@SSION ASNL
ICI C'EST NANCY

Si ce message s'affiche, soit tu n'est pas connecté ou soit tu n'est encore jamais venu nous voir.

Tu peux donc t'inscrire ou si tu viens juste parler du match qui nous oppose, la gazette d'un adversaire d'un soir est faite pour toi, pas d'inscription et en plus on t'offre à boire gratuitement.


Traducteur
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Résumé vidéo du dernier match

Classement
1NancyNancy 7 3 2 1 0 4 0 4
2Créteil-LusitanosCréteil-Lusitanos 7 3 2 1 0 4 2 2
3Le HavreLe Havre 6 3 2 0 1 4 4 0
4Paris FCParis FC 5 3 1 2 0 4 1 3
5Clermont FootClermont Foot 5 3 1 2 0 3 2 1
6DijonDijon 4 3 1 1 1 4 2 2
7MetzMetz 4 2 1 1 0 1 0 1
8ValenciennesValenciennes 4 2 1 1 0 1 0 1
9LavalLaval 4 3 1 1 1 4 4 0
10BrestBrest 4 3 1 1 1 2 3 -1
11Evian-TGEvian-TG 3 3 0 3 0 3 3 0
12LensLens 3 3 0 3 0 2 2 0
13Tours FCTours FC 3 3 0 3 0 1 1 0
14Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse 3 3 1 0 2 4 6 -2
15Red StarRed Star 2 3 0 2 1 2 3 -1
16AuxerreAuxerre 2 3 0 2 1 2 3 -1
17SochauxSochaux 2 3 0 2 1 1 2 -1
18AC AjaccioAC Ajaccio 2 3 0 2 1 1 2 -1
19NiortNiort 1 3 0 1 2 1 5 -4
20NîmesNimes -7 3 0 1 2 0 3 -3


Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Galerie


Les posteurs les plus actifs du mois

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 23 Jan - 19:58
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Uefa 2008/2009 !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Lun 3 Nov - 14:40

Steph a écrit:Ultra colère


Interrogatif Interrogatif

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Mar 4 Nov - 22:36


Coupe UEFA : Acte II



David Villa et Valence veulent briller en UEFA (Panoramic)

La Coupe UEFA est de retour jeudi soir avec pas moins de 16 rencontres. Petit tour d’horizon des matches les plus intéressants de cette 2e journée, qui verra l’entrée dans la compétition du FC Valence et de Manchester City.
par Pierre Godfrin, le 04-11-2008

Groupes A et B : City devra se méfier
Les Citizens de Robinho débutent leur campagne européenne par la réception de Twente, actuellement 6e d’Eredivisie aux Pays-Bas. Cette rencontre a tout d’un match-piège pour une formation anglaise à la peine en Premier League, avec seulement une 10e place et deux défaites consécutives, dont la dernière chez la lanterne rouge, Bolton (2-0). En face, les protégés de Steve McClaren, s’ils ont perdu face à l’Ajax en championnat (0-2), ont parfaitement débuté la compétition avec une belle victoire (1-0) face au Racing Santander grâce à un but de son athlétique attaquant Romano Denneboom. Dans l’autre rencontre du groupe, Santander n’a déjà plus le droit à l’erreur contre des Allemands de Schalke 04 en regain de forme en Bundesliga. Le groupe B va nous offrir une belle affiche avec l’opposition entre Benfica et Galatasaray. Le club lisboète, et son Franco-Algérien Hassan Yebda, véritable révélation de ce début de saison, reste sur deux victoires en Superliga et un bon match nul (1-1) lors du premier match contre le Hertha Berlin et son prolifique buteur Pantelic.
Groupes C et D : Tottenham sur la voie de la rédemption ?
Avant d’évoquer le cas des Spurs, attardons-nous sur le groupe C dans lequel le Standard Liège débutera cette coupe par un match plus que délicat puisque les coéquipiers de Wilfried Dalmat et du très convoité Oguchi Onyewu seront opposés au FC Séville au stade Maurice Dufrasne. Les Andalous, victorieux face à Stuttgart (2-0), voudront confirmer en UEFA et se rattraper après la défaite sur la pelouse de Valladolid (2-3) dimanche dernier. Dans l’autre rencontre, plus le droit à l’erreur pour Stuttgart face au Partizan Belgrade, déjà battu (2-1) il y a deux semaines par la Sampdoria, exempt cette semaine. Revenons à Tottenham et à son incroyable semaine puisque, depuis l’arrivée sur le banc d’Harry Redknapp, remplaçant de Juande Ramos, les Spurs n’ont pas connu la défaite. Mieux, après un incroyable match nul (4-4) arraché à l’Emirates Stadium, ils sont parvenus à battre le leader de Premier League, Liverpool (2-1), grâce à un but du Russe Pavlyuchenko à la 89e minute. La réception du Dinamo Zagreb à White Hart Lane sera l’occasion pour Luka Modric, meneur de jeu croate des Londoniens, de retrouver son club de cœur, six mois après l’avoir quitté.
Groupe E et F : Milan sur sa lancée ?
Nouveau leader de Serie A, le Milan AC reste sur une impressionnante série de quatre succès en championnat et une belle victoire sur la pelouse d’Heerenveen (3-1), il y a deux semaines. Pourtant, malgré un Kaka de retour dans sa forme optimale et un Ronaldinho décisif, les Milanais ne sont pas encore convaincants dans le jeu. Ils devront donc faire attention à cette formation de Braga, seulement 9es dans le championnat portugais, mais qui a débuté la compétition par une incroyable victoire aux dépens de Porsmouth (3-0) grâce notamment à un but de l’ancien Strasbourgeois Wason Renteria, prêté par Porto. Le second match du groupe verra la confrontation entre Wolfsburg et Heerenveen, tous deux 9e dans leurs championnats respectifs. Un coup d’œil maintenant au groupe F où l’Ajax devra se reprendre face aux Slovaques de Zilina après sa défaite (1-2) à Villa Park. Les Lions d’Aston Villa, quant à eux, se rendront chez le Slavia Prague avec la ferme intention de ne pas entrer dans une spirale de défaites enclenchée lundi soir à St. James’ Park (0-2) contre Newcastle.
Groupe G et H : Valence entre dans la danse
Pour son premier match dans la compétition, le tirage a plutôt été clément pour le FC Valence de David Villa. En effet, les Merengots accueillent, à Mestalla, une équipe de Copenhague déjà défaite assez lourdement contre les Stéphanois (3-1) au cours du premier match de cette phase de poules. Les Valencians restent sur une défaite très étonnante (4-2), samedi dernier, contre le Racing Santander et son Belge Mohammed Tchité, auteur d’un triplé retentissant. Les Danois ne devraient cependant pas leur poser trop de problèmes. Une équipe française sera à l’honneur dans ce groupe G avec l’affrontement entre Saint-Etienne, bien mal en point en Ligue 1, et Rosenborg, qui occupe une décevante 5e place dans le championnat norvégien. Enfin, intéressons-nous au groupe H dans lequel les Nancéiens, revigorés après leur belle victoire en championnat face à Bordeaux (1-0), se rendront chez les Polonais du Lech Poznan, où la colonie sud-américaine ne cesse de s’accroître avec notamment Anderson Cueto, jeune milieu de terrain péruvien, déjà surnommé Robinho pour ses talents de dribbleur.
Les rencontres de la 2e journée :
Groupe A :
20h45
Manchester City-Twente
Racing Santander-Schalke 04
Groupe B :
18h00
Metalist Kharkiv
20h30
Benfica-Galatasaray
Groupe C :
18h00
Stuttgart-Partizan Belgrade
20h45
Standard Liège-FC Séville
Groupe D :
18h00
Spartak Moscou-Udinese
21h00
Tottenham-Dinamo Zagreb
Groupe E :
19h45
Wolfsburg-Heerenveen
20h45
Milan AC-Braga
Groupe F :
20h45
Ajax-Zilina
Slavia Prague-Aston Villa
Groupe G :
20h45
Saint-Etienne-Rosenborg
21h30
Valence-Copenhague
Groupe H :
18h15
Lech Poznan-Nancy
19:30
Feyenoord-CSKA Moscou

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Jeu 6 Nov - 15:01


Saint-Etienne doit absolument s'imposer face à Rosenborg ce jeudi (Panoramic)




Victoire impérative

Saint-Etienne reste sur trois défaites et Laurent Roussey est dans une situation précaire. Tout autre résultat qu’une victoire jeudi contre Rosenborg précipiterait peut-être le départ de l’entraîneur des Verts. par Christophe Remise, le 05-11-2008

Les échos de la rencontre
«Il est impératif de gagner jeudi contre Rosenborg.» Laurent Roussey n’a plus le choix pour sauver sa tête. La direction du club a en effet posé un ultimatum à son entraîneur. «Nous étions revenus de Copenhague avec une grande joie qui s’est vite dissipée la semaine passée avec trois défaites consécutives dont deux inadmissibles à la maison, estiment les patrons des Verts dans ledit communiqué. La direction du club a donné trois matches au staff technique et à l’équipe pour se reprendre.» Autant dire que la victoire ne sera pas une option pour Saint-Etienne jeudi en Coupe UEFA contre Rosenborg. Un succès qui assurerait quasiment les Verts de participer aux 16es de finale. Côté effectif, Loïc Perrin a rejoint samedi une liste de blessés que vient de quitter Ilan (Dabo, Monsoreau, Landrin).
Si Sainté est dans le dur, Rosenborg n’est pas en grande forme non plus. Les Norvégiens viennent de conclure leur championnat par deux défaites et ils n’ont plus connu la victoire depuis le 5 octobre dernier à Lyn (1-2). Trondheim a d’ailleurs terminé à la 5e place, à 15 points du champion, Stabaek. Lors de leur premier match en Coupe UEFA, les hommes d’Erik Hamren avaient été tenus en échec par les Belges de Bruges (0-0). Ils auront donc à cœur de venir chercher les points qu’ils n’ont pas su prendre chez eux dans le Chaudron pour ne pas se faire décrocher. L’occasion aussi de redorer le lustre quelque peu terni du club le plus titré de Norvège avec 20 titres de champions et 9 coupes nationales.
La composition des groupes
Saint-Etienne
Viviani, Janot - Andreu, Sauget, Tavlaridis, Varrault, Benalouane - Matuidi, Payet, Dernis, Matsui, Machado, Hautcoeur, Linganzi - B.Gomis, Mirallas, Grax, Ilan
Rosenborg
Non communiquée
Ils ont dit…
Critiqué par sa direction pour son rendement actuel, Bafé Gomis pense que sa réponse doit venir sur la pelouse. «Tout passera par le travail et le terrain, explique-t-il sur le site de
l’ASSE . Et j’espère qu’en fin de saison, on se regardera tous dans une glace en se disant qu’on a chacun fait son boulot.» Le jeune international estime en outre que la Coupe UEFA n’est pas une compétition à prendre à la légère. «Pour un jeune joueur comme moi, la Coupe UEFA c’est très important. C’est aussi une découverte. Enchainer les matches tous les trois jours, c’est un palier à franchir.»
De retour de blessure, Ilan ne veut pas choisir entre la réception de Rosenborg et le match contre Rennes le week-end prochain en Ligue 1. «Les deux sont importants, explique-t-il sur le site des Verts. L’un pouvant nous donner de la force pour l’autre. On s’est battu l’année dernière pour se qualifier pour cette Coupe UEFA donc à nous de bien l’aborder. Dans notre situation actuelle, il est important d’enchaîner les matches pour essayer de retrouver tout se que l’on avait de positif auparavant
Historique des confrontations
Saint-Etienne et Rosenborg ne se sont jamais affrontés en Coupe d’Europe. Les Verts n’ont d’ailleurs jamais rencontré un club norvégien auparavant. La formation de Trondheim a quant à elle joué six matches contre des Français, tous lors des phases de poules de la Ligue des Champions (1 victoire, 1 nul, 4 défaites). Elle avait notamment explosé au Parc des Princes en 2000-2001 (7-2) et à Gerland en 2002-2003 (5-0). Le dernier match de Rosenborg contre une équipe tricolore remonte à 2005 avec une défaite contre Lyon (2-1). Une rencontre à laquelle avait participé Sylvain Monsoreau, aujourd’hui à Saint-Etienne.
Leur cinq derniers matches
Marseille - Saint-Etienne 3-1 (Ligue 1, 12e journée)
Saint-Etienne - Lorient 1-4 (Ligue 1, 11e journée)
Saint-Etienne - Grenoble 0-2 (Lorient, 10e journée)
Copenhague - Saint-Etienne 1-3 (Coupe UEFA, 1ère journée)
Nantes - Saint-Etienne 1-0 (Ligue 1, 9e journée)
Rosenborg - Bodo/Glimt 1-3 (Championnat, 26e journée)
Lillestrom - Rosenborg 4-2 (Championnat, 25e journée)
Rosenborg - Bruges 0-0 (Coupe UEFA, 1ère journée)
Rosenborg - Strømsgodset 1-1 (Championnat, 24e journée)
Lyn - Rosenborg 0-1 (Championnat, 23e journée)
Programme de la 2e journée :
Groupe G
Saint-Etienne - Rosenborg
Valence - Copenhague
Bruges est exempt


Dernière édition par Arsenalboy le Jeu 6 Nov - 15:07, édité 2 fois

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Jeu 6 Nov - 15:04


Nancy visera la victoire sur le terrain du Lech Poznan (Panoramic)



Un coup à jouer




Vainqueur de Feyenoord (3-0) lors de la 1ère journée de phase de groupes, Nancy peut faire un grand pas vers la qualification en cas de victoire jeudi sur la pelouse du Lech Poznan, petit Poucet du groupe H.
par Nicolas Cerbelle, le 05-11-2008

Les échos de la rencontre :
Exempté lors de la première journée de phase de groupes, le Lech Poznan va faire ses véritables débuts dans cette campagne européenne même s’il a dû passer par deux tours préliminaires (le temps d’infliger notamment un cinglant 6-0 aux Grasshoppers Zurich) et le tour principal (qualification au détriment de l’Austria Vienne). Equipe très offensive, Poznan possède la meilleure attaque du championnat polonais avec quasiment deux buts inscrits en moyenne par match. Les Nancéiens devront notamment garder l’œil sur le jeune Robert Lewandowski qui a déjà trouvé quatre fois le chemin des filets lors des tours de qualifications.
Nancy ne s’attend d’ailleurs pas à une partie de plaisir. «Il faudra être vigilant, car cela sera un match très difficile», prévient ainsi Pascal Berenguer. Arrivés en Pologne mercredi matin, les hommes de Pablo Correa ont prévu une séance d’entraînement l’après-midi-même afin de prendre leurs marques sur la pelouse du stade Miajski. Sans être crucial, ce déplacement revêt néanmoins une certaine importance, une victoire assurant quasiment une qualification pour les 16es de finale étant donné que les Lorrains l’ont emporté à Marcel-Picot lors de la 1ère journée contre Feyenoord (3-0). C’est donc l’équipe première qui a fait le voyage. Seul Marc-Antoine Fortuné manque à l’appel. L’attaquant guyanais, qui a été titularisé lors des 12 journées de Ligue 1, souffre légèrement des côtes. Il a donc été laissé au repos.
Composition des groupes :
Poznan :
Non communiquée
Nancy :
Bracigliano, Grégorini - Calvé, Ouaddou, Macaluso, André Luiz, Biancalani, Helder - Bérenguer, N’Guémo, N’Diaye, Brison, Dia, Malonga, Gavanon - Féret, Hadji, Zerka.
Il a dit…
«C’est peut-être l’équipe la moins connue de notre groupe, mais elle n’est certainement pas la moins bonne. Sur leur pelouse, devant un public très chaud, nous ne savons pas du tout à quoi nous attendre», a confié Jonathan Brison sur le site de l’ASNL.
Historique des confrontations :
Poznan et Nancy ne se sont jamais rencontrés. Les Polonais gardent néanmoins un bon souvenir d’une visite française, celle de l’Olympique de Marseille en 1991. Ils l’avaient emporté à l’aller (3-2) en Coupe des clubs champions avant de s’incliner lourdement au retour (6-1).
Leurs cinq derniers matches :
Lech Poznan - Odra Wodzislaw 3-1 (Ekstraklasa, 11e j)
Lech Poznan - Slask Wroclaw 1-1 (Ekstraklasa, 10e j)
Ruch Chorzow - Lech Poznan 2-0 (Ekstraklasa, 9e j)
Lech Poznan - Legia Varsovie 0-0 (Ekstraklasa, 8e j)
Lech Poznan - Austria Vienne 4-2 (Coupe UEFA, 1er tour)
Nancy - Bordeaux 1-0 (Ligue 1, 12e j)
Monaco - Nancy 3-1 (Ligue 1, 11e j)
Nancy - Sochaux 1-1 (Ligue 1, 10e j)
Nancy - Feyenoord Rotterdam 3-0 (Coupe UEFA, 1ère j)
Le Mans - Nancy 2-0 (Ligue 1, 9e j)
Programme de la 2e journée :
Groupe H :
18h15
Lech Poznan-Nancy
19h30
Feyenoord-CSKA Moscou

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Mar 25 Nov - 21:41

Jeudi 27/11/2008







BRUGES - SAINT ETIENNE








PARIS SAINT GERMAIN - RACING SANTANDER




NANCY EXEMPT

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Jeu 27 Nov - 21:14


Landreau et le PSG ont besoin des trois points (Panoramic)




Souffler et gagner
Après le succès face à Lyon (1-0) et avant le déplacement à Rennes, dimanche, le PSG retrouve la Coupe UEFA avec la réception de Santander. Battus à Schalke 04 pour leur entrée dans la compétition (3-1), les Parisiens doivent l’emporter pour préserver leurs chances de qualification.
par Aurélien Billot, le 25-11-2008

Les échos de la rencontre :
Pas de répit pour Paris. A peine le temps de savourer la belle victoire face à l’ogre lyonnais (1-0), qu’il faut déjà enchaîner avec la Coupe UEFA, seule compétition du moment où Paris ne joue pas les premiers rôles. Car s’ils restent sur quatre victoires consécutives au niveau national (trois en championnat et une en Coupe de la Ligue), les hommes du Président Charles Villeneuve sont toujours à la recherche d’un premier succès continental en phase de groupes. Exempts lors de la dernière journée, ils s’étaient en effet inclinés à Gelsenkirchen pour leur entrée en lice face à Schalke 04 (3-1). A cette occasion, Paul Le Guen avait largement fait tourner son effectif. Il devrait en faire de même lors de la venue du Racing Santander. Le technicien l’a répété haut et fort, la Coupe d’Europe n’est pas une priorité. Alors qu’importe si le PSG occupe actuellement la dernière place du Groupe A.
Qu’importe si les espoirs de qualifications en prendraient un sacré coup en cas de nouvelle contre-performance face aux Espagnols. Comme en Allemagne, les cadres vont être préservés en prévision du choc qui attend les Parisiens à Rennes, dimanche. Et ce sont donc les «coiffeurs» - Sakho, Bourillon, Chantôme, Pancrate, Kezman et autre Luyindula – qui seront chargés de maintenir la dynamique de victoires et permettre au PSG d’espérer. Mais attention, car Santander aussi est en pleine euphorie. Certes les partenaires de Luccin ne pointent qu’à la 10e place en Liga, mais ils viennent d’enchaîner une série de quatre victoires lors six derniers matches. A l’instar des Parisiens, ils sont en revanche plus en difficultés lorsque vient l’heure des rendez-vous continentaux (un petit point en deux rencontres). Autant dire qu’un nouveau revers sur la pelouse du Parc des Princes mettrait quasiment un terme à leur aventure européenne.
La composition des groupes :
Paris SG :
Landreau, Edel - Bourillon, S.Traoré, Armand, Z.Camara, M.Sakho, Ceara - J.Clément, Makelele, Giuly, Rothen, Sessegnon, Sankharé - Luyindula, Hoarau, Pancrate, Kezman.
Santander :
Toño, Coltorti - Pinillos, César Navas, Marcano, Garay, Lacen, Sepsi - Colsa, Gonçalves, Luccin, Edu, Serrano, Valera, Canales - Pereira, Munitis, Tchité.
Ils ont dit…
Après le succès de prestige face à l’OL (1-0), le milieu de terrain du PSG, Stéphane Sessegnon, refusait de se laisser griser : «Nous avons savouré la victoire à notre façon après la rencontre. Ce matin nos esprits sont déjà tous tournés vers la réception de Santander. Depuis le début de la saison, nous savions que nous pouvions réaliser de bons matches. Nous avons traversé un moment difficile, nous avons gardé confiance en nous et n’avons donc jamais douté. Nous restons sur quatre victoires de rang toutes compétitions confondues et nous ne voulons pas nous arrêter là. Nous devons cependant garder la tête sur les épaules et ne pas nous enflammer.» (Site officiel du PSG)

Avec un petit point en deux matches, le Racing Santander n’a plus le choix. Il lui faut absolument ramener un résultat du Parc des Princes. L’entraîneur, Juan Ramón López Muñiz, l’a d’ailleurs rappelé sur le site officiel du club : «C’est à Paris que nous saurons si nous pouvons encore espérer atteindre le prochain stade de la compétition.»
Historique des confrontations :
Il s’agira d’une grande première au Parc des Princes puisque les deux clubs ne se sont jamais affrontés en compétition européenne.
Leurs cinq derniers matches :
Paris SG - Lyon 1-0 (Ligue 1, 15e j)
Le Havre - Paris SG 1-3 (Ligue 1, 14e j)
Paris SG - Nancy 2-0 (CdL, 8es)
Paris SG - Lille 1-0 (Ligue 1, 13e j)
Nice - Paris SG 1-0 (Ligue 1, 12e j)
Racing Santander - Espanyol Barcelone 3-0 (Liga, 12e j)
Betis Séville - Racing Santander 3-1 (Liga, 11e j)
Racing Santander - Murcie 2-0 (Coupe d’Espagne, 4e tour retour)
Racing Santander - Sporting Gijon 1-0 (Liga, 10e j)
Schalke 04 - Racing Santander 1-1 (UEFA, Gr. A, 2e j)

Programme du Groupe A :
Jeudi 27 novembre :
Schalke 04 - Manchester City (19h)
Paris SG - Racing Santander (20h45)

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Jeu 27 Nov - 21:16


Saint-Etienne peut se qualifier dès jeudi à Bruges (Panoramic)



Objectif qualification

C’est une AS Saint-Etienne malade qui se rendra jeudi au Jan Breydel Stadion pour y défier le FC Bruges. Lanterne rouge en Ligue 1, les Verts pourraient toutefois se qualifier pour les 16es de finales avec une victoire en Belgique.
par Christophe Remise, le 25-11-2008

Les échos de la rencontre
Si Saint-Etienne navigue dans les bas fonds du championnat de France, le FC Bruges est actuellement en tête de la Jupiler League avec un point d’avance sur le Standard, et deux sur Anderlecht. Les hommes de Jacky Mathijssen n’ont plus connu la défaite dans leur championnat depuis le 26 octobre dernier à Gand (3-0). «Les résultats sont bons mais c’est toujours avec ce brin de réussite, analyse un journaliste du Het Laatste Nieuws interrogé par le site de l’ASSE. Ce sont les détails qui décident des matches. Ce n’est pas la valeur de l’équipe qui fait actuellement la différence.» Tout l’inverse de Saint-Etienne en somme. Pour abonder dans ce sens, les Brugeois se sont imposés à Mons le week-end dernier avec un but de Wesley Sonck à quatre minutes du terme de la partie après avoir été menés (1-2). Un match disputé sur un terrain à la limite du praticable. «Malgré les circonstances, j'ai vu mon équipe passer complètement à côté de sa première période, regrettait Jacky Mathijssen, auteur d’une grosse colère à la pause. Ce que j'ai vu était en dessous de tout. Heureusement, tout le monde s'en est rendu compte au repos et nous avons montré un tout autre visage pendant la deuxième mi-temps.» Saint-Etienne est prévenu. Bruges a de la ressource.
Les Verts, eux, semblent en manquer. Depuis leur victoire contre Rosenborg lors de la 2e journée du groupe G de Coupe UEFA (3-0), ils ont repris leur triste série de défaites contre Rennes (0-3), Lille (3-0) et Nice le week-end dernier (0-1). Le choc psychologique de l’arrivée d’Alain Perrin n’a pas exactement été au rendez-vous et Sainté est dernier de L1 l’année de ses 75 ans. Tout l’inverse de la situation de l’ASSE en Europe. Après deux victoires en deux matches, le club aux 10 titres de champion de France n’est plus qu’à une victoire de la qualification. Une seule fois dans l’histoire des poules une équipe ne s’est pas qualifiée avec 6 points. «La priorité des priorités reste le championnat, rappelle le technicien forezien. Compte tenu de notre classement et des points perdus à domicile, le déplacement à Nancy est donc hyper important. Nous nous devons de réussir un résultat. Ceci dit, cela ne signifie pas que nous allons nous saborder et envoyer la CFA à Bruges. Au contraire, nous sommes dans une situation favorable pour nous qualifier pour le tour suivant. En ramenant un point de ce déplacement, nous aurons fait un très grand pas.» Du point de vue des blessés, la série noire continue puisque David Sauget a rejoint Monsoreau, Tavlaridis, Dabo, Landrin ou encore Viviani à l’infirmerie …
La composition des groupes
FC Bruges
Non communiqué
Saint-Etienne
Janot, P.Coulibaly - Lanseur, L.Perrin, Andreu, Benalouane, Messaoudi, Varrault - Payet, Dernis, Matsui, Machado, Hautcoeur, Matuidi - Rivière, B.Gomis, Mirallas, Grax, Ilan, Gigliotti
Ils ont dit…
Le FC Bruges s’est imposé à Mons le week-end dernier lors de la 13e journée de la Jupiler League. Une victoire arrachée dans les derniers instants de la partie sur un but de Wesley Sonck (1-2). Auteur du but de l’égalisation, Philippe Clément espère que ce match servira à ses coéquipiers jeudi contre les Verts. «Si nous jouons contre les Français 90 minutes avec la mentalité de la deuxième mi-temps, alors ça doit aller», déclare-t-il sur le site du club belge.
Interrogé par nos confrères du Progrès, Alain Perrin décrit ses futurs adversaires. «Ils sont solides athlétiquement, costauds, estime-t-il. Il ne faudra pas jouer sur leurs points forts. Ils ont un bon plan de jeu et ils sont en confiance. Ils carburent. Ils ont le niveau d’une bonne équipe du championnat de France
Historique des confrontations
C’est la première fois que Bruges et Saint-Etienne se retrouveront sur la scène européenne. Les Verts n’ont même jamais affronté d’équipe belge auparavant malgré leur riche passé continental. Le FC Bruges a en revanche joué 14 matches contre des Français avec un bilan de 5 victoires pour 9 défaites. Au Jan Breydel Stadion, les Brugeois ont conquis 4 victoires et concédé 3 défaites.
Leurs cinq derniers matches
FC Bruges - Zulte Waregem 2-0 (J. League, 2e journée)
FC Bruges - Courtrai 4-1 (J. League, 10e journée)
Charleroi - FC Bruges 2-2 (J. League, 11e journée)
FC Bruges - Anderlecht 1-1 (J. League, 12e journée)
Mons - FC Bruges 1-2 (J. League, 13e journée)
Saint-Etienne - Nice 0-1 (Ligue 1, 15e journée)
Lille - Saint-Etienne 3-0 (Ligue 1, 14e journée)
Saint-Etienne - Rennes 0-3 (Ligue 1, 13e journée)
Saint-Etienne - Rosenborg 3-0 (Coupe UEFA, 2e journée)
Marseille - Saint-Etienne 3-1 (Ligue 1, 12e journée)
Programme de la 3e journée, Groupe G
Jeudi 26 novembre, 20h45
FC Bruges - Saint-Etienne
Rosenborg - Valence
Copenhague est exempt

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Ven 28 Nov - 15:32


Paris peut avoir des regrets



Jérôme Rothen et Paris ont été tenus en échec (Panoramic)

Alors qu’ils menaient 2-0, les Parisiens ont dû concéder le nul face à Santander au Parc (2-2). Ce nul n’arrange pas leurs affaires car avec un seul point, ils vont devoir chercher un résultat à Manchester, face à City, mercredi prochain.
par Teddy Vadeevaloo, le 27-11-2008

Compte Rendu du match
Après sa défaite initiale à Gelsenkirchen face à Schalke (3-1) avec une équipe remaniée, le Paris Saint-Germain ne pouvait pas faire de nouveau l’impasse face à Santander. Ainsi, plusieurs cadres de l’équipe étaient alignés afin de vaincre une coriace équipe espagnole, déjà tombeuse de Valence chez elle au début du mois en Liga. Les partenaires de Luccin étaient d’ailleurs pratiquement dans la même situation que leurs homologues parisiens et cherchaient donc à faire un résultat au Parc.
Kezman-Luyindula, duo gagnant
Dans un Parc assez clairsemé, la partie démarrait tambour battant. Paris allait profiter de l’incapacité de la défense de Santander à se dégager pour trouver l’ouverture. A l’entrée de la surface, Cesar Navas s’emmêlait les pinceaux et perdait le ballon, ce qui profitait à Luyindula. L’attaquant transmettait avec un peu de chance à Kezman qui fouettait son ballon du gauche et lobait Toño (1-0, 5e). C’était le scénario idéal pour les hommes de Le Guen qui pouvaient attendre les visiteurs afin de mieux contrer. Le bloc parisien était bien en place autour d’une défense où Traoré gagnait tous ses duels et les offensives étaient rapides, à l’image d’un service de Luyindula dans le dos de la défense pour Pancrate côté droit, l’ancien Manceau centrant ensuite vers Kezman qui ratait la cible seul face à Tono (16e). Les joueurs de la Cantabrie rencontraient les pires difficultés à se montrer menaçants et ne tentaient que de vaines frappes lointaines par Colsa (22e) et Serrano (30e). Luyindula était plus adroit et reprenait victorieusement du gauche un bon centre de Kezman, bien lancé au préalable par Rothen (2-0, 32e). L’entente entre les deux hommes faisait merveille et permettait au PSG de faire le break. Mais alors que l’on croyait Paris tranquille dans ce match, le Parc allait se glacer d’un coup. Sur un coup-franc bien frappé par Munitis, Sammy Traoré détournait le ballon de la tête dans ses propres filets (2-1, 39e). Un instant de flottement s’emparait alors des Parisiens car dans la foulée, Tchité se trouait au point de penalty après un bon travail de Serrano (40e). Mais Paris trouvait les capacités de réagir avant la mi-temps sans toutefois trouver la faille, Luyindula butant sur Toño (41e) et Kezman se déchirant complètement sur un service de son compère de l’attaque (43e).
Colsa nettoie la lucarne
Au retour des vestiaires, les Franciliens se montraient extrêmement prudents et laissaient venir leurs adversaires. Malgré une opportunité de Pancrate, bien démarqué dans la surface, qui voyait sa frappe contrée in-extremis par Garay (47e), les hommes de Juan Muniz monopolisaient le ballon et le faisaient circuler rapidement, ce qui perturbait quelque peu une arrière-garde parisienne pas aussi sereine qu’en première période. Après un premier avertissement signé Munitis, qui frappait juste à côté (50e), le vif milieu espagnol se muait en passeur pour Colsa qui, à l’entrée de la surface, trouvait la faille sur une frappe de l’extérieur du droit (2-2, 55e). Cette égalisation semait le doute dans les esprits parisiens qui tremblaient sur une frappe de Serrano s’écrasant sur le poteau de Landreau avant de sortir (60e). Cette frayeur réveillait le Parc qui poussait ses joueurs à réagir. Makelele et Sessegnon entraient en jeu pour apporter l’un plus d’expérience, l’autre davantage de fougue. Mais c’est le duo Luyindula-Kezman qui se mettait encore en évidence, le premier servant le second qui tentait une frappe, à l’entrée de la surface, bien repoussée par Tono (72e). Le match était équilibré et la fatigue aidant, les deux formations ne parvenaient plus à accélérer.
Le Guen faisait alors sortir Rothen pour faire entrer en jeu Hoarau mais cela déséquilibrait l’équipe qui récupérait moins de ballons. Toutefois, les latéraux Armand et Ceará permettaient à Paris d’exister offensivement, sans cependant trouver l’ouverture en raison d’un manque de lucidité dans la dernière passe, à l’image d’un centre manqué de Hoarau pour Kezman qui était seul au second poteau (86e). Le score en restait là malgré une poussée parisienne assez désordonnée dans les dernières minutes. Ce nul ne fait l’affaire d’aucune des deux formations. Paris ne devra pas perdre à Manchester, face à City, sous peine de ne pas pouvoir vivre un printemps européen.
Le jeu et les joueurs
Après pourtant une bonne première période, les Parisiens ont déjoué en début de seconde avant de se réveiller dans la dernière demi-heure. Les éléments offensifs ont surtout été présents en début de match avec un duo Luyindula-Kezman à l’origine des deux buts. Pancrate a cherché à dynamiser son couloir par sa vitesse mais il a manqué de précision dans ses transmissions. Au milieu, Rothen fut plus en jambes que ces dernières semaines, tandis que Bourillon est monté en puissance au fil du match. Enfin, la défense a tenu le choc malgré deux buts encaissés, dont l’un sur une tête malheureuse de Traoré, par ailleurs impérial dans les duels.
Du côté de Santander, on a surtout vu les ailiers Munitis et Serrano, qui ont usé de leur vivacité pour perturber la défense parisienne. Car en attaque, le duo Pereira-Tchité n’a pas existé. Le milieu défensif Colsa, en plus de son joli but, a effectué un bon travail de harcèlement, ce qui a permis à son équipe de ne pas sombrer dans les temps faibles. Enfin, la charnière Navas-Garay a souvent vacillé et ne fut pas sereine du début à la fin. Paris n’en a cependant pas profité…
Résultats de la 3e journée, Groupe A
Jeudi 27 novembre
Schalke 04 - Manchester City 0-2
Paris SG - Santander 2-2

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Ven 28 Nov - 15:35


L’ASSE valide son billet



L'ASSE de Cédric Varrault est qualifiée pour la suite de la compétition (Reuters)

Solide, voire talentueux à Bruges, Saint-Etienne a obtenu un bon match nul en Belgique (1-1) qui le qualifie pour le prochain tour. La magie de l’Europe fonctionne toujours pour les Verts.
par Gildas Devos, le 27-11-2008

Compte Rendu du match
Bon dernier de Ligue 1 après sept défaites consécutives, Saint-Etienne retrouvait son jardin préféré, l’Europe, avec à la clé un difficile déplacement à Bruges. Largement en tête de sa poule après deux victoires, l’ASSE, totalement décimée en défense, n’avait besoin que d’un point pour assurer sa qualification. Mais en face, le leader de la Jupiler League alignait son équipe type afin de glaner son premier succès dans cette poule G.
Gigliotti trouve l’ouverture
Comme souvent en Coupe d’Europe, Saint-Etienne posait techniquement sa patte sur le match. Compte tenu des absences, Alain Perrin alignait une défense new look, avec Matuidi arrière gauche et Varrault dans l’axe. Mais elle tenait bon, face à des Belges timides en ce début de match. Du coup, l’ASSE en profitait grâce à un bon Payet, qui mettait plusieurs fois Klukowski dans le vent mais Gigliotti, par deux fois, ne parvenait à faire fructifier les centres du Réunionnais (3e, 5e). Malgré une grosse frayeur de Janot devant Akpala (5e), Saint-Etienne maîtrisait son adversaire, qui voyait Gigliotti rater une nouvelle fois le cadre (8e) et qui n’arrivait pas à s’approcher des buts français. Lorsque le Club y parvenait, Dirar voyait son tir se fracasser sur l’équerre de Janot (14e). Preuve que la supériorité technique ne suffisait pas, les Belges se montraient de plus en plus dangereux, notamment par Akpala, qui profitait des largesses de marquage des Verts pour placer une tête au-dessus (26e), ou Sonck, qui frappait à côté (27e) avant de servir Dirar, qui ne faisait pas mieux (28e). Les Verts vivaient un dernier quart d’heure difficile physiquement, mais se créaient deux occasions, par Machado (33e) et Benalouane (38e). Finalement, c’était Gigliotti, servi sur un plateau par Matsui, qui ouvrait le score juste avant la pause (0-1, 44e). Un avantage logique pour les Stéphanois.
Saint-Etienne enfin solide
Sainté reprenait ce match par le bon bout et se créait une occasion énorme de faire le break, mais la volée de Gigliotti, sur un caviar de Machado, finissait du mauvais côté du poteau (47e). La suite allait être plus difficile pour les Stéphanois, qui allaient subir un gros pressing de la part des Belges. Et le but de Vargas, qui profitait d’un ballon remis après une mauvaise relance de la défense verte, en résultait logiquement (1-1, 50e). Saint-Etienne était cependant toujours qualifié avec ce nul, et ne s’affolait donc pas. Mirallas manquait même de crucifier ses compatriotes d’une tête juste au-dessus, après un nouveau numéro de Matsui (59e). Les débats se crispaient, et M. Brych était contraint à jouer du carton pour calmer les esprits. Klukowski voyait son exocet manquer de peu la cible (70e) mais c’était Stijnen qui devait sortir un arrêt décisif face à Payet (71e) puis sortir opportunément devant Mirallas (75e). Le meilleur buteur du dernier championnat belge, Akpala, voyait son but logiquement refusé pour hors-jeu (76e) mais le score n’évoluait plus, malgré une énorme occasion pour Gomis et Ilan (90e). Avec ce septième point en trois matches, Saint-Etienne assure d’ores et déjà sa présence au prochain tour de la Coupe de l’UEFA. Reste à redresser la barre en championnat.
Le jeu et les joueurs
La composition de la défense verte pouvait faire peur, mais elle a finalement fait le métier. Bien sûr, Varrault a été battu sur le but, et Matuidi, très offensif, a parfois nagé tactiquement. Mais le jeune Andreu a montré de réelles qualités au poste d’arrière droit, face au redoutable Dirar. Au milieu, Machado a confirmé ses qualités de leader, tandis que Gigliotti, malgré son but et une grosse combativité, a beaucoup gâché. Surtout que pour une fois, Matsui était en grande forme, le Japonais régalant le public de ses dribbles. Des promesses à confirmer en championnat.
Côté brugeois, on a pu apprécier la vigilance de Clément devant une défense très fébrile, et la technique de Leko mais aussi des deux feux-follet, Vargas, buteur opportuniste, et Dirar. Stijnen a alterné le bon et le moins bon, comme sur le but stéphanois, tandis qu’en attaque, Sonck s’est démené mais n’a pas réussi à dominer la charnière française, tout comme Akpala. Un collectif combatif, rugueux mais limité.
Résultats de la 3e journée, Groupe G
Jeudi 27 novembre
FC Bruges - Saint-Etienne 1-1
Rosenborg - Valence 0-4

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Mar 16 Déc - 22:24

Mercredi 17/12/2008





SAINT ETIENNE-VALENCE






LA COROGNE - NANCY





Jeudi 18/12/2008






PARIS SAINT GERMAIN - TWENTE




_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Mer 17 Déc - 13:58


Saint-Etienne doit éviter de terminer deuxième du groupe (Panoramic)




L’avenir en dépend


Déjà qualifiés pour les 16es de finale de la Coupe UEFA, Saint-Etienne et Valence se disputeront la suprématie du groupe G à Geoffroy-Guichard mercredi soir. Une première place qui peut avoir son importance pour la suite de la compétition.
par Vincent Duchesne, le 16-12-2008

Les échos de la rencontre :
Pour bien finir un début de saison morose, l’ASSE a encore deux missions. S’assurer la première place de son groupe en Coupe UEFA mercredi face à Valence puis partir en vacances l’esprit un peu plus libéré en s’éloignant de la zone rouge face à Auxerre samedi. Reste à savoir si le club du Forez n’aura pas déjà la tête à son deuxième objectif trop tôt dans la semaine. Surtout que la qualification pour les 16es de finale est déjà assurée. Pourtant, mercredi, le jeu en vaut la chandelle. Terminer leader du groupe G garantirait un tirage face à un 3e de groupe et un match retour à la maison. Une place de dauphin est beaucoup plus dangereuse avec la perspective d’affronter une formation issue de la phase de groupes de la Ligue des Champions ! De toutes les manières, Alain Perrin n’aura pas le loisir de faire tourner son effectif au regard de l’infirmerie stéphanoise. Loïc Perrin (cuisse), Stathis Tavlaridis (main), Mouhamadou Dabo (péroné), David Sauget (genou), Sylvain Monsoreau (talon d'Achille) et Christophe Landrin (cheville) ont en effet été rejoints par Bafétimbi Gomis, victime d’une béquille à la cuisse contre Toulouse (3-1) et Yohan Hautcoeur, victime d’une lésion musculaire à la cuisse droite.
Selon toute vraisemblance, Bayal, à côté de ses pompes en défense centrale face aux Toulousains samedi dernier après six mois d’inactivité en raison d’une suspension, devrait monter d’un cran pour évoluer dans l’entrejeu. Histoire d’éviter que l’ASSE prenne l’eau défensivement. D’autant que Valence n’a pas l’intention de venir dans le Chaudron pour faire de la figuration. Unai Emery a fait appel à toutes ses forces vives pour aller chercher cette première place. David Villa, Joaquin, Morientes, Vicente et même David Silva, de retour après trois d’absence suite à sa blessure à la cheville, ils seront tous là. Deuxième de Liga à 8 points de l’intouchable FC Barcelone, le FC Valence a de quoi en effrayer plus d’un. Seul le Barça cette saison, toutes compétitions confondues, est parvenu à se faire respecter sur sa pelouse face aux Valencians ! Historiquement, le club espagnol réussit en plus plutôt bien face aux formations françaises avec 9 victoires en 13 confrontations. C’est dire si la tâche s’annonce ardue pour la bande à Alain Perrin.
Composition des groupes :
Saint-Etienne :
Janot, Viviani - Andreu, Benalouane, Messaoudi, Bayal, Varrault, Guilavogui - Payet, Dernis, Machado, Matuidi - Mirallas, Grax, Ilan, Gigliotti, Rivière
Valence :
Renan, Guaita - Miguel, Curro Torres, Albiol, Marchena, Del Horno - Albelda, Maduro, Hugo Viana, Joaquín, Fernandes, Baraja, Vicente - Zigic, Mata, Silva, Morientes, Villa.
Ils ont dit… :
Pour Geoffrey Dernis, Saint-Etienne ne peut se permettre de galvauder cette rencontre face à Valence. Même si la qualification est déjà acquise : «Valence, c’est un match de prestige, un match qui peut nous permettre de nous mettre en confiance, de repartir sur un bon rythme avant le championnat», a déclaré le milieu stéphanois.
Historique des confrontations :
Saint-Etienne et Valence ne se sont jamais affrontés sur la scène européenne. L’ASSE affrontera même pour la première fois de son histoire un club espagnol !
Leurs cinq derniers matches :
Toulouse FC - Saint-Etienne 3-1 (Ligue 1, 18e j)
Saint-Etienne - Le Havre 2-0 (Ligue 1, 17e j)
Nancy - Saint-Etienne 1-2 (Ligue 1, 16e j)
FC Bruges - Saint-Etienne 1-1 (Coupe UEFA, phase de poules)
Saint-Etienne - Nice 0-1 (Ligue 1, 15e j)
FC Valence - Espanyol Barcelone 2-1 (Liga, 15e j)
FC Barcelone - FC Valence 4-0 (Liga, 14e j)
FC Valence - FC Bruges 1-1 (Coupe UEFA, phase de poules)
FC Valence - Betis Séville 3-2 (Liga, 13e j)
Rosenborg - FC Valence 0-4 (Coupe UEFA, phase de poules)

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Mer 17 Déc - 14:01


Nancy ne doit pas perdre à La Corogne (Panoramic)




L’heure du verdict


Respectivement 2e et 3e du groupe H avec le même nombre de points (4), Nancy et La Corogne jouent leur qualification pour les 16es de finale de la Coupe UEFA au Riazor à l’occasion de l’ultime journée. Un nul pourrait suffire aux deux équipes…
par Nicolas Cerbelle, le 16-12-2008

Les échos de la rencontre
Battu lors de la précédente journée par le CSKA Moscou (3-4), Nancy s’est compliqué la vie et n’a toujours pas assuré sa qualification pour les 16es de finale. Toujours 2e du groupe H, l’ASNL peut se contenter d’un nul. Un tel résultat pourrait d’ailleurs également satisfaire La Corogne, à condition que le Lech Poznan ne s’impose pas sur la pelouse de Feyenoord. Invaincus cette saison à l’extérieur sur la scène européenne, les hommes de Pablo Correa devront donc continuer sur leur lancée. L’entraîneur lorrain, privé de Landry N’Guemo (douleur persistante à la rotule), devrait aligner une équipe très défensive qui évoluera en contre. Les coéquipiers de Youssouf Hadji, qui retrouvera l’ex-club de son frère Mustapha, pourront toujours s’inspirer de Monaco, dernier club à s’être imposé au Riazor en coupe d’Europe en 2004 (0-5).
Depuis ce cinglant revers, le Deportivo n’a plus connu la moindre défaite à domicile en 8 matches (7 victoires 1 nul). Les Galiciens doivent l’emporter pour être certains de se qualifier après les points perdus en route à Poznan (1-1). Ils auront surtout à cœur de rebondir après la défaite subie dimanche dernier en championnat à Valladolid (3-0), mettant un terme à une série de trois succès de rang. D’autant que le classement final est important en vue des 16es, les vainqueurs de groupes rencontrant les 3es, alors que les 2es auront le désavantage de retrouver l'un des 8 clubs reversés de la Ligue des Champions.
Composition des groupes :
La Corogne :
Non communiquée
Nancy :
Bracigliano, Grégorini - Chrétien, Helder, Adjet, Biancalani, André Luiz, Macaluso - Berenguer, Gavanon, N’Diaye, Brison, Hadji, Féret, Dia - Fortuné, Zerka, Camerling.
Ils ont dit…
Battu le week-end dernier par Valladolid, le Deportivo espère rebondir contre Nancy, comme l’explique Joan Verdu : «Nous devons oublier cette défaite et apprendre des erreurs que nous avons commises afin de ne pas rechuter. Nous devons penser au match de mercredi», a expliqué le meneur de jeu sur le site du club galicien.
Pour le milieu de terrain nancéien Jonathan Brison, la priorité est de rester bien regroupés en défense : «Un match nul n’est pas forcément suffisant pour le Deportivo. Les Espagnols devraient donc attaquer et s’appuyer sur leur style très technique avec beaucoup de vivacité et de jeu court. Nous devrons répondre avec nos qualités physiques, notre engagement et profiter des espaces qui vont forcément se libérer. Il ne faudra en tout cas pas attaquer cette partie la fleur au fusil.» (Site de l’ASNL)
Historique des confrontations :
La Corogne et Nancy ne se sont jamais affrontés. C’est même la première fois de son histoire que l’ASNL affronte une équipe espagnole.
Leurs cinq derniers matches :
Valladolid - Deportivo La Corogne 3-0 (Liga, 15e j)
Deportivo La Corogne - Malaga 2-0 (Liga, 14e j)
Lech Poznan - Deportivo La Corogne 1-1 (Coupe UEFA)
Almeria - Deportivo La Corogne 0-1 (Liga, 13e j)
Deportivo La Corogne - Feyenoord Rotterdam 3-0 (Coupe UEFA)
Nancy - Grenoble 2-0 (Ligue 1, 18e j)
Lorient - Nancy 1-0 (Ligue 1, 17e j)
Nancy - CSKA Moscou 3-4 (Coupe UEFA)
Nancy - Saint-Etienne 1-2 (Ligue 1, 16e j)
Nantes - Nancy 0-1 (Ligue 1)

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Arsenalboy le Mer 17 Déc - 14:05


Le PSG doit impérativement l'emporter jeudi soir (Panoramic)





Paris doit cartonner


Pour poursuivre sa route en Coupe UEFA, le PSG ne doit plus se poser de questions et s’imposer sur le score le plus large possible face à Twente au Parc des Princes. Car il faudra faire mieux que Santander qui accueille dans le même temps Manchester City.
par Vincent Duchesne, le 17-12-2008

Les échos de la rencontre :
Le PSG n’est plus totalement maître de son destin. A trop piétiner dans cette phase de poules (2 nuls, 1 défaite), le club de la capitale se retrouve logiquement dans une position inconfortable à l’orée de la dernière journée. Dernier de son groupe, Paris n’a plus le choix : la victoire est impérative pour espérer valider son ticket pour les 16es de finale. Mais cela pourrait ne pas suffire. Les oreilles vont être collées aux transistors pour connaître l’évolution du score du match Santander-Manchester City. En effet, les Espagnols comptent le même nombre de points que les Franciliens mais disposent d’une meilleure différence de buts (-1 contre -2). Pour passer ce tour, Paris doit donc espérer un faux-pas des partenaires de Luccin. Si le Racing s’impose, le PSG devra alors l’emporter face à Twente sur un écart plus conséquent. Une équation à une inconnue qu’il faudra résoudre, à n’en pas douter, avec une équipe mixte. Comme à son habitude, Paul Le Guen devrait faire tourner son effectif et faire souffler ses cadres en vue du dernier match de championnat de l’année 2008 contre Valenciennes. Dans des proportions moins importantes qu’à l’accoutumée dans cette Coupe UEFA. Car là, Paris joue vraiment son avenir dans la compétition.
Le club de la capitale doit en tout cas se méfier comme le lait sur le feu de cette équipe méconnue de Twente. Les Néerlandais, faut-il le rappeler, se sont payés le scalp du Stade Rennais lors du 1er tour (1-0, 1-2). Plus inquiétant, ils sont dans une forme éblouissante : 7 matches sans défaite toutes compétitions confondues, 5 victoires de rang, 10 buts inscrits lors des deux dernières rencontres. Ces chiffres suffisent à cerner les données du problème parisien. Gagner oui mais sans partir la fleur au fusil car le retour de bâton pourrait s’avérer sévère. Seule bonne nouvelle pour les Parisiens, Twente est déjà assuré de disputer les 16es de finale après sa victoire face à Schalke 04 (2-1). Mais Steve McClaren l’a annoncé : son équipe viendra au Parc des Princes avec l’objectif d’aller chercher la première place du groupe A, actuellement occupée par Manchester City ! A noter que l’ancien sélectionneur de l’Angleterre devra composer sans Rendja et Vidarsson, tous deux blessés au genou.
Composition des groupes :
Paris SG :
Non communiquée
Twente :
Boschker, Paauwe - Stam, Wellenberg, Wielaert, Douglas, Braafheid, Heubach, Rajkovic. - Brama, Perez, Hersi, Janssen, Tiote, Chery - Nkufo, Elia, Arnautovic, Huysegems, Denneboom.
Ils ont dit… :
Pour Mickaël Landreau, inutile de chercher midi à quatorze heurs, Paris doit s’imposer : «Quoi qu’il arrive, il faut gagner pour se qualifier. Après, nous verrons bien ce qui se passera dans l’autre match (Santander-Manchester City). Nous jouons au Parc et nous avons toujours à cœur de nous faire respecter chez nous. C’est la coupe d’Europe, donc nous allons tout donner sur ce dernier match pour poursuivre l’aventure.»
Historique des confrontations :
Paris et Twente ne se sont jamais affrontés sur la scène européenne. D’ailleurs, le PSG accueillera pour la première fois un club néerlandais.
Leurs cinq derniers matches :
Auxerre - PSG 1-2 (Ligue 1, 18e j)
PSG - Le Mans 3-1 (Ligue 1, 17e j)
Manchester City - PSG 0-0 (Coupe de l'UEFA, phase de poules)
Rennes - PSG 1-0 (Ligue 1, 16e j)
PSG - Santander 2-2 (Coupe de l'UEFA, phase de poules)
PSG - Lyon 1-0 (Ligue 1, 15e j)
Groningue - Twente 1-4 (Eredivisie, 15e j)
Twente - Sparta Rotterdam 6-2 (Eredivisie, 14e j)
Twente - Schalke 04 2-1 (Coupe de l'UEFA, phase de poules)
La Haye - Twente 1-2 (Eredivisie, 13e j)
Twente - Heerenveen 6-0 (Eredivisie, 12e j)

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Il vaut mieux être bourré que con,ça dure moins longtemps !!!
avatar
Arsenalboy
Administrateur
Administrateur

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 8162
Age : 55
Localisation : La Verpillière
Humeur : Content
Date d'inscription : 06/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Uefa 2008/2009 !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum